myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Iba N'Diaye
Iba N'Diaye

France

Iba N'Diaye est un peintre sénègalais, né en 1928 à Saint Louis du Sénégal.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 23rd May 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Professional Areas:
Art
Working primarily in:
France

Description of Work:
L'indépendance de son pays d'origine précipite son retour au Sénégal en 1959. Iba Ndiaye participe à la création de l'École des Arts du Sénégal, où il fait en 1962 sa première exposition personnelle et où il enseigne jusqu'en 1966. C'est dans son atelier de la Ruche et dans celui de la campagne périgourdine qu'est née la série des dix huiles sur le thème du sacrifice rituel du mouton qui seront exposées en 1970 dans le cadre du Festival de Sarlat, puis en 1974 à la Maison de la Culture d'Amiens. En 1981, il montre pour la première fois son travail à New York. En 1987, le Museum für Völkerkunde de Munich organise la première grande rétrospective de l'œuvre d'Iba Ndiaye en Europe. Celle-ci sera ensuite présentée au Pays-Bas à l'Africa Museum de Berg en Dal en 1989, puis en Finlande au Musée d'art moderne de Tampere en 1990. En 1996 a lieu au Museum Paleis Lange Voorhout de la Haye "Iba Ndiaye - peintre entre continents", exposition organisée par Franz Kaiser, conservateur en chef au Gemmentemuseum. En janvier 2000, Iba Ndiaye inaugure le nouveau millénaire par une exposition à Saint Louis, sa ville natale qu'il a quittée 50 ans auparavant.
Biographical Information
Iba N'Diaye
(At a Glance)
: male
Interests: Art, Culture, Music, Sport
Place of Origin: Senegal
Iba Ndiaye est de père musulman et de mère catholique dans la ville portuaire de Saint-Louis-du Sénégal, caractérisé, comme tous les ports du monde, par une rencontre de races et de cultures. Ses premiers contacts avec la peinture de chevalet furent les tableaux que contenait l'église catholique de sa ville natale.

Il ne connaissait les oeuvres des grands maîtres que par reproductions. Il suivit les cours de dessin dès l'école.

A quinze ans, il peignait des affiches pour des films américains et français, ce qui lui a donné l'expérience de la photographie en peinture : la transposition de la photo vers l'affiche se fait souvent moyennant un durcissement des contrastes, par lequel les différents tons de gris qui modèlent les formes sont condensées en lignes. Par ailleurs, un exposition prolongée de la pellicule à une forte lumière en mouvement reproduit les positions successives de cette lumière. Iba Ndiaye a fait de l'imitation de ces procédés une technique inspirée par la photographie mais plutôt inhabituelle dans la peinture. Cette technique, parfaitement appropriée pour évoquer le mouvement dans une image fixe, suggèrera le rythme du jazz dans la série des oeuvres du "Jazz and Blues".

Ndiaye a pu approfondir l'autre élément pictural inspiré par les affiches, la ligne de structure, pendant ses études d'architecte, d'abord à Montpellier, puis à Paris... Il voyagea à travers l'Europe pour visiter les édifices évoqués dans ses cours, et découvrit en même temps les grands musées.



More Repertoire

Senegal
Congo-Brazzaville, Art
Literature, Burkina Faso
Art, Cote d'Ivoire
France, Ghana, Soccer