myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Mouhamed Ndao
Mouhamed Ndao

Senegal

Tyson est le surnom de Mouhamed Ndao, un grand nom de la lutte sénégalaise. Il a régné sans partage dans la discipline des lutteurs lourds et super-lourds de 1995 à 2002.Né à Kaolack, il a passé son enfance à Pikine.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 25th Apr 2008
Modifier: 21st Nov 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Professional Areas:
Sport
Working primarily in:
Senegal

Description of Work:
Mouhamed Ndao « Tyson » est né à Kaolack dans le quartier de Ndangane. Il y a passé les quatorze premières années de sa vie. Depuis 2003, précisément après la Tabaski, sa famille et lui ont quitté la maison de Kaolack, pour s'installer à Dakar chez lui. La maison familiale de Kaolack qui a subi un coup de neuf est aujourd'hui occupée par Mme Aïssatou Ndao, marraine du champion «Tyson» et par sa famille.Musulman pratiquant, il a toujours eu le profil d'un garçon poli et respectueux de ses parents. «Tyson» n'était pas violent avec ses pairs ; ce qui aujourd'hui lui vaut l'estime de tout le voisinage de sa maison natale. Le grand célibataire qu'il était, vient de se passer la corde au cou. «Tyson», selon notre interlocutrice, était un grand sportif qui adorait jouer au football. Cependant, la lutte n'était pas son fort pendant tout son séjour à Kaolack.
Biographical Information
Mouhamed Ndao
(At a Glance)
Date of Birth: //
Interests: Sport, Culture, Music
Location:
  120 116 th street # 2d New York NY 10026
  City: New YORk N Y 10026
Tel: (1212) 222 -8204
Website: http://www.ast...
Place of Origin: Senegal

«Tyson» est le surnom de guerre de Mohamed Ndao. Il l'a emprunté au célèbre champion américain de boxe à qui il voue une grande admiration. Il fréquentait à l'époque le collège El hadji Omar Tall, qui n'existe plus aujourd'hui, où il était en classe de sixième. Cette même année, Modou Ndao (le nom affectif que lui donnent ses proches), quitte Kaolack pour Dakar, dans l'optique de poursuivre ses études.Quatre ans plus tard, il revient à Kaolack avec son drapeau américain et nous apprenait «qu'il était venu pour remporter un tournoi de lutte et repartir à Dakar» à la grande surprise de ses proches, dont les plus jeunes se moquaient de lui.La famille ne comprenait pas, mais n'approuvait pas non plus son choix. Il a fallu l'aval de son oncle Maguette Fall et des encouragements de Mame Ndieumbane Diom, pour qu'on en soit là aujourd'hui.

À Kaolack, beaucoup de personnes ne l'ont pas connu pendant son enfance. Aussi, ne pariaient-elles pas sur lui. D'ailleurs, il était venu seul de Dakar lors de ce tournoi. Après l'accord de sa famille, il fut accompagné de ses cousins Cheikh et Lama Senghor. Il porta pour la première fois à Kaolack son accoutrement de la bannière étoilée, suivi de feu Ibou Sow qui portait le portrait du marabout de Médina Baye.Mohamed Ndao débuta la compétition en quart de finales, avec des champions de son âge. Il élimina Bounama Diom, pour accéder en demi-finale où il rencontra son futur adversaire dans le combat du siècle : Yahya Diop qui n'est autre que l'actuel Yékini qu'il terrassa sans bavure, pour affronter et battre en finale le champion de l'époque feu Yamou Sarr, sous les yeux d'un public enthousiaste et des autorités séduites par la classe de ce champion en herbe.Le quartier de Ndangane venait de nouer un pacte avec ce nouveau champion qui avait chamboulé les pronostics. Après ce tournoi épique, débuta l'ascension fulgurante du champion Mohamed Ndao «Tyson» avec son combat contre Nguèye Loum.

Les fan’s club, les amis, les frères et les sympathisants du champion constituent une seconde famille, pour «Tyson». À Kaolack, les fans de Mouhamed Ndao se sont regroupés, pour constituer un Bureau régional dont le siège est à Médina Baye chez Mamour Cissé.Le président de ce bureau n'est autre que le major Amadou Sow et le chargée de la communication notre interlocutrice Ndèye Khady Fall, la cousine du champion.


More Repertoire

Qatar, Senegal, Soccer
France, Ghana, Soccer
Belgium, Soccer, Cote d'Ivoire
Government, Senegal
South Africa, Botswana, Soccer