myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Amadou Hama
Amadou Hama

Niger

Hama Amadou, candidat du MODEN/FA LUMANA – AFRICA est un homme politique nigérien, né en 1950 d'ethnie Kourteï. Il a été plusieurs fois Premier ministre et il préside le Mouvement national pour la société du développement.


Plus de utilisateur: Almamy
Creer: 28th Jan 2011
Modifier: 28th Jan 2011
Professional Information
Professional Areas:
Government
Employer:
Governement
Working primarily in:
Niger

Biographical Information
Amadou Hama
(At a Glance)
: male
Place of Origin: Niger

Premier ministre de février 1995 à janvier 1996, son gouvernement est renversé par un coup d’État militaire.

Directeur Général de l’ORTN (Office de Radio diffusion et Télévision du Niger) en 1984, puis Directeur de Cabinet en 1985 et enfin Ministre de l’Information en 1987, HAMA AMADOU reste un homme rigoureux, tenace, patriote, honnête, loyal, déterminé et digne de diriger le Niger. A la Conférence Nationale Souveraine de 1991, HAMA AMADOU, en bon stratège politique, prend la défense, seul contre tous, du parti État MNSD (Mouvement National pour la Société de Développement). Cet homme a alors prouvé sa maturité politique et sa connaissance des affaires publiques en plus de sa capacité d’analyse et de synthèse.

Au Congrès Constitutif ordinaire du MNSD NASSARA de 1992, HAMA AMADOU sera plébiscité Secrétaire Général. Il occupera ce poste sans discontinuité aux côtés du Président du parti d’alors, TANDJA MAMADOU, jusqu’au 4ème congrès ordinaire du parti de décembre 2001 qui le porte à l’unanimité à la Présidence du MNSD–NASSARA suite à l’élection de MAMADOU TANDJA à la magistrature suprême.

Nommé Premier ministre et Chef du gouvernement une 1ère fois en février 1995, il dirigea avec une majorité à l’Assemblée nationale avant d’être renversé par le Coup d’État de janvier 1996 dirigé par le Colonel Ibrahim BARE MAINASSARA et une 2ème fois en décembre 1999. Après le rétablissement de la démocratie, il devient de nouveau Premier ministre le 3 janvier 2000, succédant à Ibrahim Hassane Mayaki.

Le 31 mai 2007, une motion de censure votée par les députés de l’opposition et d’une partie de la majorité est adoptée entraînant la démission de son gouvernement.

Cette motion de censure était motivée par des affaires de détournement de fonds publics destinées à l’éducation, auxquelles quelques personnalités proches du gouvernement sont impliquées notamment un ancien Ministre de l'Éducation de base et de l'Alphabétisation et un ancien Ministre de la santé publique et de lutte contre les endémies. Amadou a annoncé la chute de son gouvernement en déclarant «Aujourd’hui, le gouvernement s’est écroulé. Je veux en féliciter l’opposition qui a réussi un travail de maître parce que la chose la plus improbable dans une majorité de 88 vient de se réaliser».

En 2008, il est arrêté et emprisonné pour des charges de détournement de fonds d'aide à la presse, les preuves de sa culpabilité sont infondées selon ses partisans, membres du parti de la majorité MNSD qui voient dans son arrestation un complot visant à l'éloigner de l'élection présidentielle qui aura lieu en 2009.

Il bénéficie toutefois d'une remise en liberté provisoire obtenue le 26 avril 2009.

Il est remplacé durant son incarcération, le 21 février 2009, à la présidence du parti MNSD par Seyni Oumarou, alors premier ministre...

 

Sources

www.wikipedia.org

www.nigerdiaspora.net

 

 



Read comments. Write your own.

Repertoire :  Amadou Hama

Hama Amadou, candidat du MODEN/FA LUMANA – AFRICA est un homme politique nigérien, né en 1950 d'ethnie Kourteï. Il a été plusieurs fois Premier ministre...

Contribuez à cet outil communautaire en évaluant ce profil, et surtout n'hésitez pas à être la première personne à le faire. Il vous suffit d'écrire dans l'espace juste en dessous.

See all comments (2).

Topical Focus  » Amadou Hama

Plus de 6 millions de Nigériens vont aux urnes

Plus de 6 millions de Nigériens vont aux urnes aujourd'hui, 31 janvier 2011, pour élire leurs députés et le président de la République.



Other Posts from myAfrica

Central African Republic, Government
Nous signalons la création d'un nouveau parti politique des libertés et des responsabilités, le parti de l'Union Démocratique Centrafricaine à...

More Repertoire

Libya, Government
Tanzania, Government
Government, Cameroon
Lesotho, Government
Mali, Government