myAfrica BETA

User Guidelines | Mon Compte | Get Help
Pasteur Bizimungu
Pasteur Bizimungu

Rwanda

Pasteur Bizimungu né en 1950, a été président du Rwanda du 19 juillet 1994 au 23 mars 2000.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 30th Jul 2008
Modifier: 30th Jul 2008
Professional Information
Position:
Président de la République
Working primarily in:
Rwanda

Description of Work:
Devenu directeur de l’entreprise publique Electrogaz, Pasteur Bizimungu soutient la politique du président rwandais, Juvénal Habyarimana, hutu comme lui. En 1990, il démissionne de ses fonctions et accuse Juvénal Habyarimana d’encourager les tensions communautaires et de tolérer la corruption. En août 1990, il fuit en Ouganda, où il devient porte-parole de l’armée rebelle du Front patriotique rwandais (FPR), constitué principalement de réfugiés tutsi, mais aussi de quelques Hutu modérés.

Le FPR envahit le nord du Rwanda en octobre 1990. Pasteur Bizimungu occupe le poste de chef de délégation lors des pourparlers de paix qui se tiennent à Arusha, en Tanzanie, en août 1993. En décembre 1993, il est nommé ministre de l’Intérieur du gouvernement de transition qui doit préparer des élections multipartites.

En avril 1994, Juvénal Habyarimana et le président burundais hutu Cyprien Ntaryamira sont tués au cours d’un attentat alors que leur avion s’apprête à atterrir sur l’aéroport de Kigali. Le Rwanda plonge alors dans des massacres à grande échelle dans lesquels sont impliqués l’armée rwandaise, dominée par les Hutu. On estime qu’au cours de cette guerre civile, qui voit la victoire du FPR sur l’armée rwandaise, entre 500 000 et 1 million de Rwandais, pour la plupart des Tutsi, sont tués.

Après la prise de contrôle du pays par le FPR en juillet 1994, Pasteur Bizimungu est nommé président pour cinq ans. L’opposition considère toutefois que le pouvoir effectif est entre les mains du commandant du FPR, Paul Kagamé, qui occupe les fonctions de vice-président et de ministre de la Défense.

En mars 2000, Pasteur Bizimungu démissionne de ses fonctions, reprochant à la fraction tutsi au pouvoir, en particulier celle qui a vécu en exil en Ouganda, de mener des enquêtes poussant à la démission les seuls Hutu, comme le Premier ministre Pierre-Célestin Rwigema — contraint de quitter son poste le mois précédent. En avril, Paul Kagamé est désigné pour succéder à Pasteur Bizimungu. Cette nomination intervient alors qu’un rapport confidentiel d'un enquêteur du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), interne à l’ONU, est rendu public, mettant en cause le général Kagamé dans l’attentat d’avril 1994 contre l’avion des présidents rwandais et burundais.

En 2002, Pasteur Bizimungu forme un nouveau parti politique, le Parti démocratique pour le renouveau (PDR-Ubuyanja), mais il est arrêté et emprisonné sous l’accusation de « divisionnisme ethnique ». Il s’agit d’un chef d’accusation particulièrement grave au Rwanda, mais qui vise avant tout, selon certains observateurs, à écarter un adversaire politique. En 2004, poursuivi pour « atteinte à la sûreté de l’État », il est finalement condamné à quinze ans de prison pour « association de malfaiteurs », « incitation à la désobéissance » et « détournement de deniers publics ».
Biographical Information
Pasteur Bizimungu
(At a Glance)
: male
Interests: Politique, Art, Culture, Sport
Place of Origin: Rwanda
Né près de Gisenyi, dans une famille hutu, Pasteur Bizimungu fait des études de lettres au Rwanda, puis des études d'économie à la faculté de Strasbourg en France.


More Repertoire

Rwanda, Business, Tunisia
Government, Rwanda
Music, Rwanda, Canada
Rwanda

Le top des actualités des actualités