myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

François Tombalbaye
François Tombalbaye

Chad

François Tombalbaye ou Ngarta Tombalbaye fut un homme politique du Tchad né le 15 juin 1913, assassiné lors d'un coup d’État le 13 avril 1975.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 28th Jul 2008
Modifier: 28th Jul 2008
Professional Information
Position:
Président de la République
Working primarily in:
Chad

Description of Work:
Instituteur de formation et de confession protestante, François Tombalbaye est membre du Parti progressiste tchadien (PPT), section locale du RDA. Proche des communistes au début de la IVe République, il est élu conseiller territorial du Moyen-Chari en 1952 puis vice-président du Grand Conseil de l'AEF en 1957 (sous le statut de la loi-cadre Defferre de 1956).

Dès cette époque, il s'oppose au député d'origine antillaise Gabriel Lisette. Les années qui précèdent l'indépendance sont celles où Tombalbaye consolide ses positions au sein du PPT. Il remplace ainsi son rival à la présidence du Conseil des ministres en mars 1959 puis en juin, investi par l'Assemblée nationale, dirige un gouvernement d'union.

L'indépendance proclamée en août 1960, il réussit à démettre Lisette de tous ses mandats en lui interdisant par télégramme de revenir au Tchad lors d'un voyage à l'étranger. De fait, il parvient à mettre en minorité son adversaire en s'appuyant sur les partis musulmans du Nord du Tchad, première expression d'une stratégie dangereuse qui mènera le pays au bord de l'éclatement et surtout favorisera toutes les guerres civiles qui suivront. Il est de fait le premier président de la république du Tchad.

Réélu président en 1962, le PPT proclamé parti unique, il commence peu à peu à cumuler les fonctions : chef de gouvernement, puis après 1966, dirige lui-même plusieurs ministères.

En 1968, l'insurrection armée des régions de l'Est et du Nord, islamistes (donc opposées aux sudistes chrétiens qui monopolisent les postes de l’État) oblige la France à envoyer des troupes. La dérive autoritaire de Tombalbaye, déjà notable, s'accentue après cette date.

Réélu en juin 1969, il s'empare aussitôt des pleins pouvoirs. Déjouant une tentative de coup d’État en 1971 (orchestrée par la Libye), il se lance, à l'imitation du Zaïre, dans une violente campagne « d'authenticité » africaine (changement des patronymes, lui même passant de François à Ngarta, Fort-Lamy et Fort-Archambault deviennent respectivement N'Djamena et Sarh, exaltation du yondo, l'initiation tribale des jeunes hommes Sara, etc.), non sans pousser les ethnies islamiques à la méfiance.

En avril 1975, le général Malloum élimine le président Tombalbaye lors d'un coup d’État. Le chef de l'État est assassiné dans des circonstances obscures.
Biographical Information
François Tombalbaye
(At a Glance)
Date of Birth: Jun/15/1913
: male
Interests: Politique, Economie, Sport, Art
Place of Origin: Chad
François Tombalbaye est né à Bessada, près de Koumra, au cœur du pays des Sara, principale ethnie du sud du Tchad.


Read comments. Write your own.

Repertoire :  François Tombalbaye

François Tombalbaye ou Ngarta Tombalbaye fut un homme politique du Tchad né le 15 juin 1913, assassiné lors d'un coup d’État le 13 avril 1975.

Contribuez à cet outil communautaire en évaluant ce profil, et surtout n'hésitez pas à être la première personne à le faire. Il vous suffit d'écrire dans l'espace juste en dessous.