myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Maurice Yaméogo
Maurice Yaméogo

Burkina Faso

Maurice Yaméogo né en 1921 et mort en 1993, était un homme politique burkinabé, premier président de la république de Haute-Volta, l’actuel Burkina, de 1960 à 1966.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 18th Jul 2008
Modifier: 18th Jul 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Position:
President de la République
Working primarily in:
Burkina Faso

Description of Work:
Figure dominante de la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC), Maurice Yaméogo est élu à l’assemblée territoriale de Haute-Volta en 1946 et au Grand Conseil de l’A-OF en 1948. Il occupe ensuite différents postes ministériels au sein de l’assemblée territoriale.

En décembre 1958, la Haute-Volta devient une république autonome de la Communauté française et Yaméogo est nommé Premier ministre. En décembre 1959, il est nommé président et, en août 1960, la Haute-Volta devient indépendante. Dans le cadre du processus de décolonisation, il soutient Félix Houphouët-Boigny dans son opposition à Léopold Sédar Senghor. L’élection de décembre 1960 confirme Yaméogo à la tête du pays. Pendant son mandat, il bannit les partis d’opposition, et il se présente seul à l’élection présidentielle de 1965. Fin 1965, il doit faire face au mécontentement généralisé de la population consécutif aux mesures d’austérité économique qu’il impose au pays. Confronté à une grève générale et à des émeutes, Yaméogo démissionne en janvier 1966 et les militaires, avec à leur tête le général Sangoulé Lamizana, prennent le pouvoir. Alors qu’il se trouve en détention, Yaméogo tente de se suicider. En 1969, il est accusé de détournement de fonds. Convaincu d’avoir détourné d’importantes sommes d’argent, il est condamné à cinq ans de travaux forcés, mais est relâché au bout d’un an. Déchu de ses droits publics, Yaméogo (« Monsieur Maurice ») continue de participer à la vie politique du pays en créant une Union nationale pour la démocratie et en lançant son fils Herman dans le monde politique. En 1983, il s’exile en Côte d’Ivoire où il passe le restant de ses jours, malgré sa réhabilitation en 1991.
Biographical Information
Maurice Yaméogo
(At a Glance)
: male
Place of Origin: Burkina Faso
Né à Koudougou en pays mossi, à l’ouest de la Haute-Volta, alors territoire de l’Afrique-Occidentale française (A-OF), Maurice Yaméogo entre dans l’administration coloniale française après avoir effectué ses études secondaires dans une école tenue par des missionnaires catholiques.


More Repertoire

Portugal, Burkina Faso, Soccer
Burkina Faso, Qatar, Soccer
Burkina Faso, Government
Burkina Faso, Occupations