myAfrica BETA

User Guidelines | Mon Compte | Get Help
Salomon Tandeng Muna
Salomon Tandeng Muna

Cameroon

Salomon Tandeng Muna né vers 1912 à Ngenmbo, département de la Momo et mort en 2002, fut le Premier Ministre du Cameroun anglophone du 11 janvier 1968 au 20 mai 1972.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 24th Jun 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Professional Information
Position:
Premier Ministre
Working primarily in:
Cameroon

Description of Work:
De retour au pays, Muna enseigne à Batibo jusqu'en 1951, époque à laquelle il débute sa carrière politique.

Celle-ci est d'ailleurs l'une des plus chargées. Il est élu pour la première fois aux élections générales de l'Assemblée régionale du Nigeria oriental en 1951. Il est le seul ministre du Cameroun occidental dans ce gouvernement. Il est ministre des Travaux publics en 1952. De 1954 à 1957, après les élections générales et la séparation avec le Nigeria oriental, il devient membre du gouvernement du Cameroun occidental où il est ministre chargé des Ressources et des Travaux Publics en même temps assistant leader du gouvernement du Docteur Endeley. A la fin de 1957, il démissionne de ce gouvernement à cause du refus du Docteur Endeley de la réunification e[ de son désir d'intégration au Nigeria. Convaincu de la bonne cause que défend M. Foncha, il se joint à lui en 1958. Les élections générales à l'Assemblée du Cameroun occidental en 1959 donnent la majorité à l'opposition Foncha-Muna qui contraint le Docteur Endeley à quitter le pouvoir. C'est l'avènement de l'Honorable John Ngu Foncha.

Muna entre au gouvernement comme ministre des Travaux publics et devient ministre du Commerce en novembre 1959. En juin 1961, il est aussi chargé des Finances, du Commerce et Industries. Il effectue deux voyages à l'ONU en compagnie de M. Foncha pour plaider la cause de la réunification devant les hautes instances internationales. Il effectue un troisième voyage à l'ONU comme chef de la délégation. Enfin il est appelé le 20 octobre 1961 au gouvernement fédéral comme ministre des Transports, des Mines, des Postes et Télécommunications.

Investi Premier ministre du Cameroun occidental le 11 janvier 1968, M. Muna est nommé par Son Excellence Ahmadou AHIDJO à titre de compagnon comme Vice-président au cours des élections présidentiel/es de mars 1970. Ils sont élus massivement au cours de celles-ci sur la liste unique de l'Union nationale camerounaise.

En mai 1970, M. Muna est nommé Premier ministre du Cameroun occidental, cumulativement avec ses fonctions de Vice-Président de la République fédérale.

A l'institution de l'Etat Unitaire suivant la Révolution pacifique du 20 mai 1972, M. Muna est nommé ministre d'État.

En 1973, il démissionne du gouvernement pour pouvoir présenter sa candidature aux élections législatives de la République unie du Cameroun.

Elu parmi les autres 120 sur la liste unique de l'UNC, il est élu à la tête du Bureau de l'Assemblée comme Président. Il détient ce poste pendant toute la durée de son mandat parlementaire de 5 ans. Il est réélu aux scrutins de mai 1978, aussi comme Président de l'Assemblée.

Sur le plan des activités interparlementaires, M Muna a été élu :

- en juin 1976, Vice-Président de l'Assemblée consultative ACP-CEE de la Convention de Lomé ;

- et en septembre 1978, Co-Président de l'Assemblée consultative ACP-CEE de la Convention de Lomé, poste qu'il occupe jusqu'à ce jour.

M. Muna est actif dans le scoutisme mondial où il est devenu le Vice-Président du Comité mondial, après avoir occupé plusieurs postes à savoir : Chef Scout du Cameroun, Président du Comité Scout africain.

M Muna détient de nombreuses décorations nationales ainsi qu'étrangères :

Décorations nationales

- Officier de l'Ordre de la Valeur du Cameroun ;

- Commandeur de l'Ordre de la Valeur du Cameroun ;

- Grand Officier de l'Ordre de la Valeur du Cameroun.

Décorations étrangères

- Commandeur de l'Ordre national du Sénégal ;

- Commandeur de l'Ordre du Mérite postal (France) ;

- Officier de la Légion d'Honneur (France) ;

- Knight Great Band of the Humane Order of African .Redemption (Liberia) ;

- Commandeur de l'Ordre de la République tunisienne ;

- Distinguished Service Order (Nigeria) ;

- Grand Band of the Star of Africa (Liberia) ;

- Grand Croix de l'Ordre de Rio Branco du Brésil (Great Cross of the Order of the Rio Branco of Brazil) ;

- Commandeur de l'Ordre national des Léopards (Zaïre) ;

- Grand Officier de la Légion d'Honneur (France) ;

- Coronation Medal (U.K.) ;

- Grand Officier de la République gabonaise ;

- Officier de l'Ordre national (Haute Volta) ;


Biographical Information
Salomon Tandeng Muna
(At a Glance)
: male
Interests: Politique, Humanitaire, Sport, Art
Place of Origin: Cameroon
Né en 1912 dans le village de Ngenmbo, département de la Momo, province du Nord-Ouest, Muna fait ses études primaires à l'École principale de Bali et de Bamenda,. poursuit ses études à l'École d'Instituteurs de Kumba d'où il sort major de sa classe. De 1932 à 1947, il est directeur de plusieurs écoles primaires, puis « Head Tutor au Collège d'Instituteurs de Batibo. De là, il poursuit ses études supérieures à l'Institut d'Éducation de l'Université de Londres d'où il sort diplômé.


More Repertoire

Soccer, Cameroon
Cameroon, Sport
Government, Cameroon

Le top des actualités des actualités