myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Cheikha Remitti
Cheikha Remitti

Morocco

Née le 8 mai 1923 à Tessala, près de Sidi-Bel-Abbès et décédée le 15 mai 2006 à Paris, Cheikha Remitti est une chanteuse algérienne originaire du Rif voisin (Maroc).


Plus de utilisateur: miba
Creer: 26th May 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Professional Information
Professional Areas:
Art
Working primarily in:
Morocco

Description of Work:
Après l'indépendance, ses chansons lui valent d'être censurée par le régime du FLN. Rimitti provoqua à la fois en effet le FLN censeur et l' Islam strict. Chantant l'amour, la femme, l'alcool, les corps emmêlés, la liberté, le féminisme… et présidant à des fêtes arrosées à la bière, elle a très vite été boudée par l'Algérie officielle. Cheikhna s'attire une réputation sulfureuse dès son premier succès, en 1954, avec "Charrak gatta", dans lequel certains voient une attaque contre le tabou de la virginité. Elle gagne son surnom dans les bars où elle ordonnait au patron de lui remettre un verre ou d'offrir la tournée aux clients : "Remettez, remettez !" (une tournée) : "rimitti", avec l'accent. Cheikha Rimitti arrive à Paris en 1979, où elle anime les soirées dans des cafés communautaires. Bien que mise à l'écart par les siens, elle devient peu à peu l'ambassadrice internationale, bizarrement, du raï (elle qui ne supportait tout ses jeunots tricheurs, disait-elle). Elle atteint même un nouveau public à la fin des années 1990 composé d'algériens de France, leurs enfants et même des européens et des spécialistes es-musique. Certains diront qu'elle a été mal managée ces 10 dernières années puisque son agent refusait, sans qu'elle le sache, des concerts internationaux, demandant "pour elle" des cachets astronomiques. Un concert place de la république à Paris, notamment. Cheikha Rimitti sort un dernier album, "N'ta Goudami" (littéralement, "toi, face à moi"). Cheikha Rimitti s'est éteinte le 15 mai, deux jours après son concert au Zénith (Paris) où elle chantait avec les "chebs", notamment Khaled. Avec son humour légendaire, elle disait qu'elle comptait bien les remettre à leur place...
Biographical Information
Cheikha Remitti
(At a Glance)
Date of Birth: May/8/1923
: female
Interests: Art, Mode
Place of Origin: Morocco
Ses grands parents paternels sont rifains (habitants du nord-est marocain, regions de Nador Berkane et Alhoceima), ils ont emigrer en Algerie voisine.

Comme pour Cheikha Hamada, il serait simpliste de dire que Cheikha est une chanteuse de Rai.

De tradition paysanne, Saidia a baigné dans le chant rural. Orpheline très jeune, élevée par des "patrons" qu'elle a quittés à l'adolescence pour suivre une troupe de musiciens nomades, la jeune Saida connait la misère avant de se lancer dans la chanson dans les années 40, à Relizane, Oran et Alger.



Read comments. Write your own.

Repertoire :  Cheikha Remitti

Née le 8 mai 1923 à Tessala, près de Sidi-Bel-Abbès et décédée le 15 mai 2006 à Paris, Cheikha Remitti est une chanteuse algérienne originaire...

Contribuez à cet outil communautaire en évaluant ce profil, et surtout n'hésitez pas à être la première personne à le faire. Il vous suffit d'écrire dans l'espace juste en dessous.


More Repertoire

Sculpture/Carving, Senegal
Art, United States, Nigeria
Art, Morocco
Art, Rwanda
Art, Mozambique