myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Alex La Guma
Alex La Guma

Cuba

Alex La Guma né en 1925 au Cap et décedé au Cuba en 1985, était un Ecrivain sud-africain.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 22nd May 2008
Modifier: 16th Jul 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Professional Areas:
Art
Working primarily in:
Cuba

Description of Work:
Alex La Guma est le représentant de l’ANC pour l'Amérique latine et les Caraïbes. Auteur de romans denses et forts, parfois proches de la grandeur épique du Steinbeck des Raisins de la colère, qui évoquent la vie dans les townships du Cap (Nuit d’errance, 1962 ; And a Threefold Cord, 1964), son expérience carcérale (The Stone Country, 1967), la résistance des Noirs à la politique d’apartheid (Les Résistants du Cap, 1972), le déplacement de populations tribales imposés par le gouvernement sud-africain (L’oiseau meurtrier, 1979), il a également publié des nouvelles dans de nombreux magazines et un récit de voyage (A Soviet Journey, 1978). « Maxwell Adonis se dirigea vers le café et alors il aperçut deux policiers qui s'avançaient dans sa direction. Ils longeaient le trottoir, coiffés d'une casquette plate, vêtus d'un short et d'une chemise kaki, le baudrier bien ciré et luisant, le gros pistolet dans son étui bien en évidence, sur la hanche. Ils avaient un visage dur et froid, comme si on l'avait découpé dans des blocs de glace rose, l'œil dur et indifférent, dur et luisant comme des morceaux de verre bleu. Ils s'avançaient d'un pas lent et décidé, l'un à côté de l'autre, sans jamais changer de direction, se frayant un chemin au travers de la foule qui inondait le trottoir, comme des contre-torpilleurs fendant la mer. Ils se rapprochaient et Maxwell Adonis se détourna pour les éviter, mais avant qu'il ait pu leur échapper, ils l'avaient enfermé avec aisance et dextérité dans une manœuvre en tenaille. “ Waar loop jy, Jong ? Mais dis-donc, le jeune, où vas-tu comme ça ? ” La voix était dure, sèche, elle claquait comme un ressort d'acier, et celui qui lui parlait avait des lèvres minces et gercées avec, au-dessus, un léger duvet blond. Il avait des pommettes allongées et aplaties, d'un blanc rosé, des sourcils roux et des cils très pâles. La mâchoire était longue, avec une fossette, et sur un côté, un petit bouton qui s'était mis à pousser dessinait une tache rougeâtre sur la pâleur de sa peau. »
Biographical Information
Alex La Guma
(At a Glance)
: male
Interests: Art, Politique, Culture
Place of Origin: South Africa
Né dans l’importante communauté « Coloured » ou « Métis » du Cap, dotés d’un statut spécial dans le régime de l’apartheid, Alex La Guma est le fils de Jimmy La Guma, l’une des grandes figures du parti communiste sud-africain. Il a grandi dans un climat de lutte permanente contre l’oppression raciale et s’est très tôt engagé à la fois dans le parti et dans le journalisme. Ses activités politiques et sa collaboration au journal progressiste New Age, lui vaudront à maintes reprises d’être arrêté, emprisonné ou astreint à résidence. Il finit par s’exiler à Londres avec sa famille en 1966, puis pour Cuba où, de 1978 jusqu’à sa mort.


More Repertoire

South Africa
Burkina Faso, Art
France, Burkina Faso, Art
France, Art, Senegal
South Africa, Equatorial Guinea