myAfrica BETA

User Guidelines | Mon Compte | Get Help
John Maxwell Coetzee
John Maxwell Coetzee

South Africa

John Maxwell Coetzee né le 9 février 1940 au Cap en Afrique du Sud est un écrivain sud-africain afrikaaner d'expression anglaise et professeur de littérature.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 20th May 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Professional Information
Professional Areas:
Art
Position:
professeur de littérature.
Working primarily in:
South Africa

Description of Work:
John Maxwell Coetzee a travaillé un temps comme programmeur pour I.B.M., pendant deux ans, a enseigné à l’université de Buffalo. Depuis il enseigne la littérature à l’université du Cap. Après Dusklands, 1974 (Terres de crépuscule, traduit de l’anglais par Catherine Glenn-Lauga, Le Seuil, 1987, 192 p., épuisé), composé de deux courts romans parallèles (The Vietnam Project / Le Projet Vietnam et The Narrative of Jacobus Coetze / Le Récit de Jacobus Coetzee), il publie Au cœur de ce pays, puis En attendant les Barbares qui rencontrent immédiatement une audience internationale. « Coetzee refuse d’être enfermé, comme certains romanciers de son pays, dans l’examen direct et réaliste des conflits nés de l’apartheid. Il se définit comme “ écrivain occidental vivant en Afrique du Sud ”. Ses récits sont en dehors de l’histoire ou de toute réflexion dialectique. Chaque livre subvertit d’une façon différente le genre romanesque qu’il emprunte. Avec la précision et l’absence de distance d’un journal de bord ou la narration d’un cauchemar, chaque protagoniste explore les modalités de la survie individuelle dans un monde où le pouvoir a détruit le sens des mots, donc toute possibilité de dialogue. Cet ordre violent isole chacun dans un soliloque, une attente sans but. Le lecteur est pris de malaise dans la mesure où il s’identifie à ces personnages épris de culpabilité, stériles, fascinés par les corps souffrants et les abris-tombeaux : une vieille fille peut-être folle dans une ferme isolée (Au cœur de ce pays), un innocent à bec-de-lièvre pris dans une guerre civile (Maxwell K., sa vie, son temps), un magistrat libéral impuissant devant les violences d’une fin d’empire (En attendant les barbares). Certes ces protagoniste dérisoires, peu héroïques, évoquent le monde de Kafka, mais d’un Kafka qui aurait été à l’école de Beckett. Coetzee donne vie et sens à ses personnages impuissants par la richesse esthétique qu’il confère à son récit, même dans les monologues en apparence les plus pauvres. Avec son humour sombre, sa maîtrise des ambiguïtés de la langue et des symboles, il est un narrateur virtuose, explicite et ironique à la fois. Il sait dire les paysages durs qu’il aime, mais aussi la mauvaise foi et les angoisses des maîtres du langage, qu’ils soient représentants du pouvoir ou la conscience libérale. Son œuvre ne traite pas directement des tensions de l’Afrique du Sud de l’apartheid, mais ses visions, comme des cauchemars glacés, disent l’humiliation, les nerfs à vif, l’impossibilité d’un contact avec l’autre qui ne soit viol ou violence. En linguiste et en sémioticien, il fait aussi de ses œuvres une réflexion sur le langage et la fiction, mais quoi qu’il en ait, c’est en Sud-Africain qu’il enrichit le roman contemporain en donnant une lecture post-coloniale et post-moderne du monde. » (Jacqueline Bardolph). Outre ses romans traduits dans vingt-cinq langues et abondamment primés — il est le seul écrivain deux fois lauréat du prestigieux Booker Prize — J. M. Coetzee a également publié des traductions anglaises de textes afrikaans (Wilma Stockenström) et des essais (White Writing : On the Culture of Letters in South Africa, 1988 ; Doubling the Point : Essays and Interviews, éd. David Attwell, 1992 ; Stranger Shores. Essays 1986-1999, 2001). (source www.librairie-compagnie.fr)
Biographical Information
John Maxwell Coetzee
(At a Glance)
Date of Birth: Feb/9/1940
: male
Interests: Art, Culture, Education
Place of Origin: South Africa
John Maxwell Coetzee est issu d’une longue lignée de colons afrikaners. Il a fait ses études supérieures en Angleterre où il reçoit une formation poussée en linguistique et en informatique. Aprés il poursuit des études d’anglais à l’université du Texas à Austen. En 1968, il termine un doctorat, intitulé The English Fiction of Samuel Beckett : An Essay in Stylistic Analysis.
Obligé de partir des États-Unis au début des années soixante-dix, à cause de sa participation aux manifestations contre la guerre au Viet-Nâm, il choisit finalement de retourner en Afrique du Sud, malgré les difficultés et les incertitudes.



More Repertoire

Senegal, Art, France
Cote d'Ivoire, Art
Belgium, Congo-Brazzaville, Art
Art, Senegal
Art, Benin, France

Le top des actualités des actualités