myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Herman Charles Bosman
Herman Charles Bosman

South Africa

Herman Charles Bosman né le 3 Février à Kuils River près de la ville du Cap 1905 et décedé en 1951, était un écrivain et journaliste d'Afrique du Sud, issu de la communauté afrikaner.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 20th May 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Working primarily in:
South Africa

Description of Work:
Charles Bosman se lance dans l'édition à Johannesburg et publie des poètes et des écrivains. Il voyage pendant 9 ans à travers le monde, passant une grande partie de son temps en Grande-Bretagne où il écrit la route de Mafeking. En 1947, il publie son premier recueil de nouvelles La Route de Mafeking. Seulement 3 de ses récits ont été publiés lors de son vivant : la route de Mafeking, Jacaranda in the Night et Cold Stone Jug.
Biographical Information
Herman Charles Bosman
(At a Glance)
Date of Birth: Feb/3/1905
: male
Interests: Art, Média
Place of Origin: South Africa

Charles Bosman né à Kuils River près de la ville du Cap, passe son enfance à Johannesburg dans le Transvaal. Il participe au journal de son lycée de Kensington et à l'âge de 16 ans, rédige des petites nouvelles amusantes pour le journal du dimanche, le Sunday Times.

Il poursuit des études supérieures à l'université du Witwatersrand puis devient enseignant dans le district de Groot Marico dans une école de langue afrikaans. Cet environnement lui inspire le décors de plusieurs de ses nouvelles et récits comme Oom Schalk Lourens et Voorkamer.

Durant les vacances scolaires de 1926, il tue accidentellement son beau-frère d'un coup de fusil lors d'une dispute. Il est condamné à mort et interné dans le couloir de la mort de la prison centrale de Pretoria. Sa peine est finalement commuée à 10 ans de prisons lors d'une nouvelle audience et en 1930, il est libéré sur parole après avoir purgé la moitié de sa peine. Il tire de cette expérience le roman Cold Stone Jug.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, il rentre en Afrique du Sud et traduit une partie des poèmes de Omar Khayyam en Afrikaans. Il se désole encore que la ville de Johannesburg ne respecte pas son patrimoine historique lors de la destruction du Standard Theatre tout comme elle ne l'avait pas fait en détruisant les premières constructions de l'époque des pionniers de la fin des années 1880.

Il se marie avec Ella Manson et le couple vit pendant quelque temps de façon bohème. Ils auront un enfant.

Le 14 octobre 1951, à la suite d'une pendaison de crémaillère, il est admis à l'hôpital d'Edenvale. Il décède quelques heures après son retour chez lui et est enterré au cimetière Westpark de Westdene. (source wikipédia)



More Repertoire

South Africa, Botswana, Soccer
South Africa, Botswana, Soccer
South Africa, United Nations
South Africa, Art