myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Mambou Aimée Gnali
Mambou Aimée Gnali

Congo-Brazzaville

Née sous la colonisation, Mambou Aimée Gnali est Ministre de la Culture à Brazzaville et Ecrivain.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 15th May 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Professional Areas:
Government
Position:
Ministre de la Culture
Working primarily in:
Congo-Brazzaville

Description of Work:
Mambou Aimée Gnali est Ministre de la Culture à Brazzaville et Ecrivain. Elle a publié Beto na Beto, le poids de la tribu, « dans 'Beto na beto, le poids de la tribu', Aimée Gnali Mambou relate sa relation amoureuse avec Lazare Matsocota, brillant intellectuel membre de la mémorable Fédération des étudiants d'Afrique noire (FEANF), qui fut assassiné en 1965 dans des conditions jamais élucidées (cf. Africultures 40). A la fois récit intime, document historique et hommage, ce livre éclaire les mécanismes des violences Politiques et ethniques au Congo. "Belo na béto" signifie 'entre nous à huis clos'. »
Biographical Information
Mambou Aimée Gnali
(At a Glance)
: female
Interests: Art, Culture, Politique
Place of Origin: Congo-Brazzaville
Dans les années 50, Mambou Aimée Gnali a été parmi les rares femmes congolaises pour étudier en France. Mambou Aimée Gnali est venue très jeune en France. Première bachelière de l'histoire du Congo, elle fut, dans les années cinquante, l'une de nos très rares étudiantes en métropole. Les retours au pays étaient alors peu fréquents. Pour soulager leur nostalgie, ils se rapprochaient de leurs compatriotes, autant dire, à l'époque, des hommes, pour la plupart machistes, malgré leur verbe révolutionnaire. Dans les cercles étudiants, où ils militaient fiévreusement en faveur de l'indépendance, ils l'accueillaient un sourire amusé aux lèvres. Aimée avait trop de force de caractère et de hauteur de vue pour s'arrêter à semblable condescendance: elle était taillée dans un autre bois. Sans doute n'était-elle pas la seule à pénétrer dans ces cercles, mais elle fut la seule à s'affirmer et à s'imposer grâce à son intelligence et à sa personnalité..."

Other Posts from myAfrica

Central African Republic, Government
Nous signalons la création d'un nouveau parti politique des libertés et des responsabilités, le parti de l'Union Démocratique Centrafricaine à...

More Repertoire

South Africa, Government
Angola, Government
Government, Gabon
Congo-Kinshasa, Government
Government, Senegal