myAfrica BETA

User Guidelines | Mon Compte | Get Help
Idrissa Ouedraogo
Idrissa Ouedraogo

Burkina Faso

Idrissa Ouedraogo est un réalisateur burkinabé, né le 21 janvier 1954 à Banfora (Haute-Volta, actuel Burkina Faso).


Plus de utilisateur: miba
Creer: 18th Apr 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Professional Information
Professional Areas:
Art
Working primarily in:
Burkina Faso

Description of Work:
Idrissa Ouedraogo est diplômé de l’Institut Africain d’Etudes Cinématographiques de Ouagadougou. En 1981, il devient fonctionnaire à la Direction de la Production Cinématographique du Burkina Faso où il y réalise plusieurs courts-métrages documentaires dont « Poko » qui obtiendra le prix du meilleur court-métrage au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Après avoir séjournée à Kiev (Union soviétique), il entre à l'IDHEC en France. Il est également titulaire d'un D.E.A. Cinéma à l’ Université de Paris I Sorbonne.
Biographical Information
Idrissa Ouedraogo
(At a Glance)
Interests: Art, Education, Culture
Place of Origin: Burkina Faso

En 1986, Idrissa réalise son premier long-métrage « Yam daabo » (le choix). En 1988, sort « Yaaba » qui raconte la vie d’un enfant d’un village mossi au Burkina Faso et son amitié pour une vielle femme accusée de sorcellerie par les villageois. Ce film obtiendra le Prix de la Critique au Festival de Cannes en 1989 et le prix du public au FESPACO la même année. En 1990, il réalise « Tilaï » qui obtiendra le Grand Prix du Jury au Festival de Cannes 1990 et L’Étalon de Yennenga (Grand prix du FESPACO) en 1991. Il continue à réaliser des longs-métrages : « Karim et Sala » (1991), « Samba Traoré » (1992), « Le Cri du cœur » (1994), « Kini et Adams » (1997) et « La Colère des dieux » (2003) mais également des courts-métrages et des séries de télévision comme « Trois hommes, un village » avec Issa Traoré de Brahima pour laquelle il obtiendra le Prix spécial du jury série ou sitcom au FESPACO en 2005.

En 1991, il met en scène « La tragédie du roi Christophe » d'Aimé Césaire à la Comédie-Française.

En 2002, Idrissa Ouedraogo a participé au film de réflexion collective « 11'09”01 – September 11 » sur les attentats terroristes de New york en septembre 2001. (source wikipedia)




More Repertoire

Art, South Africa, Jamaica
Literature, Senegal
Burkina Faso
Soccer, Burkina Faso, France

Le top des actualités des actualités