myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Ahmed Sékou Touré
Ahmed Sékou Touré

Guinea

Ahmed Sékou Touré 9 janvier 1922 à Faranah en pays malinke, est le premier président de la République de Guinée, en poste de l'indépendance obtenue de la France en 1958, jusqu'en 1984.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 15th Apr 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Professional Areas:
Government
Working primarily in:
Guinea

Description of Work:
Ahmed sékou touré est le petit-fils du grand guerrier Samory. Employé des PTT, il est l'un des fondateurs du syndicat des travailleurs des PTTen 1945, dont il devient Secrétaire général. En 1952, il prend la tête du Parti démocratique de Guinée, section locale du Rassemblement démocratique africain (RDA), et fait céder l'administration coloniale sur l'application totale du code de travail en Guinée. Conseiller général de Guinée (1954) et Président de la Confédération générale des travailleurs d'Afrique noire, il est élu en janvier 1956, député à l'Assemblée nationale. Vice-Président du Conseil du gouvernement de Guinée en novembre 1957, il en devient Président en juillet 1958. Il est le seul, lors du référendum du 28 septembre, à répondre "non" à la proposition de communauté franco-africaine.
Biographical Information
Ahmed Sékou Touré
(At a Glance)
: male
Interests: Politique, Economie, Culture
Place of Origin: Guinea
La Guinée devient donc indépendante le 2 octobre 1958. Sekou Touré est élu président de la République le 15 janvier 1959. Il se lie avec les pays socialistes. Malgré quelques tentatives de réchauffement en 1963, les relations entre Paris et Conakry sont exécrables et sont rompues en 1965. La normalisation n'aura lieu que dix ans plus tard (1975), suivie d'une visite d'Etat du président Giscard d'Estaing en Guinée en 1978 et d'une visite officielle de Sékou Touré en France en 1982. A la fin des années 1970, il se tourne de plus en plus vers l'Islam et noue de nombreuses relations avec les pays musulmans et organisations islamiques. Constamment réélu Président (la cinquième et dernière fois en 1982), il meurt le 24 mars 1984.

Other Posts from myAfrica

Central African Republic, Government
Nous signalons la création d'un nouveau parti politique des libertés et des responsabilités, le parti de l'Union Démocratique Centrafricaine à...

More Repertoire

Government, Senegal
Government, France, Senegal
Government, Egypt
Government, Congo-Kinshasa
Government, Gabon