myAfrica BETA

User Guidelines | Mon Compte | Get Help
Mamadou Keïta dit Capi

Mali

L'ancien entraîneur et ancien portier des "aigles du Mali" a tiré sa révérence le 9 avril 2008 des suites d'une longue maladie. Il a été un des plus grands techniciens et sportifs du Mali.


Plus de utilisateur: agoloko
Creer: 11th Apr 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Professional Information
Professional Areas:
Sport
Position:
Gardien de but
Working primarily in:
Mali

Description of Work:


Biographical Information
Mamadou Keïta dit Capi
(At a Glance)
: male
Interests: Sport, Football, Jeunesse, Developpement
Location:
  City: Bamako
Place of Origin: Mali

Né le 20 octobre 1947, Mamadou Kéïta a fait ses études primaires à l'école de Bagadadji, avant de fréquenter le Lycée technique de Bamako. C'est à l'Ecole Supérieur des Sports de Cologne, en Allemagne, qu'il a poursuivi ses études. Il dispose plusieurs diplômes et certificats : Diplôme d'Instructeur de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) à Rabat, au Maroc, Brevet d'Etat d'entraîneur de la Fédération Française de Football à Claire Fontaine (France), Certificat de Professeur de sport pour le football (Allemagne). Capi a été également major de l'Académie Fifa Coca-Cola à Rabat, au Maroc.

S'agissant de son parcours sportif, Mamadou Kéïta évoluait d'abord, dans sa jeunesse, au poste d'avant centre-avant de se lancer dans une carrière de gardien de but. Il signera ainsi sa première licence au Stade Malien de Bamako dans les années 1960. Capi réussira une grande carrière malgré sa petite taille. Toujours comme joueur, il était dans l'effectif de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN) 1972 à Yaoundé au Cameroun. Capi ne deviendra titulaire de l'équipe du Mali que suite à la contre-performance de Seydou Guatigui, lors du premier match contre le Togo. On retiendra de Yaoundé 72 le duel des goals lors de Mali-Zaïre (4/3 après prolongation).

S'agissant de sa carrière d'entraîneur de football, Mamadou Kéïta a, tout d'abord été entraîneur assistant de Fotuna de Cologne et du Burusia Dortmund en Allemagne (1974-1975) avant de prendre la tête du Stade Malien de Bamako, une année plus tard. De 1976 à 1979, Capi a entraîné le Gonfreville Alliance Club (GAC) de Bouaké (Côte d'Ivoire) où il a passé trois saisons dans ce club. Il retournera au bercail pour coacher le Stade Malien de Bamako (1979-1983). Il fut entraîneur de l'équipe nationale junior et senior (1983 - 1984). Avant d'être entraîneur principal de l'AS Biton de Ségou. C'est après cette aventure que Mamadou Kéïta a décidé de poursuivre sa carrière d'entraîneur de football en Côte d'Ivoire. Il sera l'entraîneur de l'Africa Sport d'Abidjan, puis Directeur technique. Il a dirigé aussi le Denguele Sport d'Odienné.

Capi a tenté également l'expérience du Gabon en matière de football. C'est ainsi qu'il a entraîné la Jeunesse Athétic Club (JAC) de Port Gentil, le CSB de Libreville. Consultant au Rwanda, Capi a eu à entraîner l'Union Sportive de Sidi Kacem (USK), qui était un club de deuxième division au Maroc en 1997-1998. Auparavant, c'est lui qui a pu qualifier les Aigles à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) qui s'est déroulée en Tunisie en 1994, après vingt ans d'absence sur ce grand rendez-vous du football africain. Pour la petite histoire, Capi, avec l'effectif de joueurs dont il disposait et le maigre moyen à l'époque, a atteint le cap des demi-finales. Au finish, les Aigles du Mali se sont classés quatrième d'Afrique.

Mamadou Kéïta fut manager général du Centre de formation Africa-Sport en 2002 avant d'être Directeur Technique National de la Fédération Malienne de Football en 2003. C'est lui qui avait qualifié l'équipe nationale espoir aux Jeux Olympiques de 2004.

Précisons que Capi a été 4ème d'Afrique avec l'équipe junior en 1995 à Lagos et l'équipe cadette, la même année, à Bamako. Comme titres honorifiques, Mamadou Kéïta est Chevalier de l'Ordre National du Mali, Officier de l'Ordre National du Mérite et Commandeur de l'Ordre National du Mérite. (sources l'Indépendant, Mali)



More Repertoire

Brazil, Soccer, Equatorial Guinea
Burkina Faso, Soccer, Poland
Botswana, Soccer
Sport, Senegal
United Kingdom, Sport, Senegal