myAfrica BETA

User Guidelines | Mon Compte | Get Help
Casimir Oye Mba
Casimir Oye Mba

Gabon

Casimir Oyé Mba est né le 20 avril 1942 à Libreville.Il est banquier de formation.Casimir avait été nommé Premier ministre de la République gabonaise de 1990 à 1994 par le président Omar Bongo Ondimba


Plus de utilisateur: miba
Creer: 7th Apr 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Professional Information
Professional Areas:
Government
Working primarily in:
Gabon

Description of Work:

M. Oyé Mba effectue ses études primaires, de 1948 à 1954, à l'école Montfort de Libreville.
Il effectue, ensuite, ses études secondaires, de 1954 à 1961, au collège Bessieux de Libreville où il obtient son baccalauréat en 1961.
Le Gabon ne disposant pas encore d'une université, le jeune étudiant est orienté vers la France pour effectuer ses études supérieures, plus précisément à la faculté de droit des sciences économiques de Rennes où il obtient en 1965 une licence en droit.
Avide de connaissances, l'homme décide de poursuivre, de 1965 à 1967, ses études universitaires à la faculté de Droit et des sciences économiques de Paris où il décroche son diplôme supérieur de Droit public en 1966.
Le 17 février 1969, il soutient avec brio sa thèse de doctorat à la faculté de Droit et des sciences économiques de Paris-Panthéon.


Biographical Information
Casimir Oye Mba
(At a Glance)
Interests: Politique, Economie, Sport
Place of Origin: Gabon

Mr Oye Mba peut alors renforcer ses connaissances en entreprenant, en 1967 à Paris, des études professionnelles au Centre d'études financières, économiques et bancaires (CEFEB) de la Caisse centrale de coopération économiques (aujourd'hui Agence française de développement). Des études sanctionnées par l'obtention du diplôme de ce prestigieux établissement.

De retour au Gabon, Casimir Oyé Mba entame une carrière professionnelle comme stagiaire à la Banque centrale des Etats de l'Afrique équatoriale et du Cameroun (BCEAEC), aujourd'hui BEAC.

Il en profite pour effectuer des stages professionnels au siège de la Banque à Paris, puis au Cameroun et au Gabon.

En janvier 1970, ses compétences et son professionnalisme lui valent une première motion, celle de directeur adjoint de l'agence de la BCEAEC à Libreville. Et c'est le début d'une carrière professionnelle fulgurante : directeur de l'agence BCEAEC de Libreville en avril 1970, directeur national de la BCEAEC pour le Gabon en avril 1973, directeur général adjoint de la BEAC à Yaoundé en janvier 1977 et gouverneur de la BEAC en avril 1978.

M. Oyé Mba remplit avec efficacité et abnégation toutes ces lourdes et exaltantes fonctions.

Ce sont, d'ailleurs, ces compétences et ce professionnalisme qui lui valent d'être remarqué par le président de la République, chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba, qui l'appelle à ses côtés, le 27 avril 1990, pour occuper les fonctions de Premier ministre du gouvernement de transition à l'issue de la conférence nationale.

Membre du comité central du Parti démocratique gabonais (PDG) de 1973 à 1917, il est élu député du 1er siège du département du Komo-Mondah (Estuaire) le 21 octobre 1990.

Reconduit comme Premier ministre chef du gouvernement le 26 novembre 1990, Casimir Oyé Mba est nommé, en 1993, directeur de campagne du président Bongo Ondimba pour l'élection présidentielle de décembre 1993.

Triomphalement réélu à la magistrature suprême, M. Bongo Ondimba, qui est conscient que Casimir Oyé Mba a correctement rempli sa mission, le reconduit comme Premier ministre chef du gouvernement le 13 mars 1994.

A la suite des Accords de Paris conclus entre la classe politique gabonaise en octobre 1994, il devient, le 30 octobre 1994, ministre d'Etat en charge des Affaires étrangères et de la Coopération.

PROFESSIONNEL AVERE• En décembre 1996? il est réélu député du Komo-Mondah (1er siège Ntoum) et, le 25 janvier 1999, il est nommé ministre d'Etat en chape de la Planification, de la programmation du développement et de l'aménagement du territoire.

En décembre 2001, il est réélu député dans sa circonscription électorale de Ntoum puis, conseiller municipal de la commune de Ntoum, en décembre 2002.

Marié et père de six enfants, Casimir Oyé Mba est grand officier dans l'ordre de l'Etoile équatoriale, commandeur dans l'ordre du Mérite gabonais.

D'autres pays, notamment le Cameroun, la RCA, le Congo et la Guinée Equatoriale lui ont également décerné des distinctions honorifiques.


Commandeur de la Légion d'honneur et commandeur du Mérite français, commandeur dans l'ordre de la Cémac et grand officier dans l'ordre du Mérite communautaire, M. Oyé Mba maîtrise, outre le français, l'anglais et l'espagnol.

Membre du Groupe consultatif d'éminentes personnalités (EPAP) sur la transition de l'OUA à l'Union africaine, Casimir Oyé Mba a aussi été, de septembre 1969 à décembre 1976, gouverneur suppléant du FMI pour le Gabon, chargé de cours à la faculté de Droit et des sciences économiques de Libreville, de 1970 à 1972, et président de l'association des banques centrales africaines, de 1986 à 1988.

Comme on le voit, Casimir Oyé Mba n'est pas un inconnu dans le monde de la haute finance internationale, c'est un professionnel avéré qui postule à la présidence de la Bad, qu'il est apte à diriger avec maestria.



Other Posts from myAfrica

Government, Central African Republic
Nous signalons la création d'un nouveau parti politique des libertés et des responsabilités, le parti de l'Union Démocratique Centrafricaine à...

More Repertoire

Government, Ghana
Civil Service, Egypt
Government, Guinea, Lesotho
Tunisia, Government
Government, Madagascar

Le top des actualités des actualités