myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Emmanuel N'djoké Dibango
Emmanuel N'djoké Dibango

France

Emmanuel N'Djoké Dibango, dit Manu Dibango, est un musicien camerounais né le 12 décembre 1933 à Douala dans un milieu protestant.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 3rd Apr 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Professional Areas:
Art
Working primarily in:
Cameroon

Description of Work:
Manu Dibango, précurseur de la « World Music », est né à Douala (Cameroun) au début des années 30. Il est initié très tôt à la musique par sa mère qui s’occupe de la chorale d’un temple protestant. C’est en France, au printemps 1949, qu’il apprend à jouer de la mandoline, du piano et du saxophone. C’est également à cette époque qu’il découvre le jazz et fait ses premières armes dans les cabarets en France puis à Bruxelles.

Biographical Information
Emmanuel N'djoké Dibango
(At a Glance)
Interests: Music, Humanitaire, Art
Location:
  City: Paris
Place of Origin: Cameroon
Au début des années 60, il ouvre son propre club de jazz en Afrique. En 1969, il sort son premier album aux sons très jazzy : « Saxy Party ». En 1973, c’est la déferlante « Soul Makossa ». Ce morceau aux accents très africains était, à l’origine, la face B de l’hymne de la 8ème coupe d’Afrique des Nations. Il devient en quelques mois un succès planétaire. La carrière de Manu Dibango est alors lancée.

De concerts en enregistrements d’albums, Manu Dibango s’enrichit à chacun de ses voyages et à chacune de ses rencontres musicales. Il n’hésite pas à mélanger jazz, musiques africaines ou jamaïcaines au Gospel et au Rythm’n’Blues. C’est la réussite de cette alchimie qui signe son succès.

Fidèle à lui-même, le jazzman se lance à 71 ans dans une nouvelle aventure musicale. Il crée sa propre formation « Le Maraboutik Big Band ». Cet ensemble - composé de 13 musiciens dont une belle section de cuivres - l’accompagne pour une série de concerts.

Novembre 2006 marque la sortie du DVD exceptionnel "Manu Dibango et le Soul Makossa Gang". Ce DVD comporte un concert Live de plus de 90 minutes et des moments rares d'intimité avec l'artiste, en coulisses, seul, avec ses musiciens ou avec ses amis.

En 2007, Manu revient à ses premières amours, le jazz, en publiant un album hommage au "cousin Sidney Bechet" : un véritable anti-dépresseur inoculé par des musiciens de haut niveau...(source tv5.org)



More Repertoire

Art, Burkina Faso
South Africa, Art, Jamaica
France, Sport, Gabon
Congo-Brazzaville, Art
Turkey, Cameroon, Soccer