myAfrica BETA

Repertoire

User Guidelines | Mon Compte | Get Help

myAfrica is an open resource. Most profiles, such as this one, are editable by logged in users. You may block editing access to a profile of yourself that you create if you wish.

Elizabeth Tshala Muana
Elizabeth Tshala Muana

Congo-Kinshasa

Elizabeth Tshala Muana Muidikay, plus connue comme Tshala Muana, née le 13 mai 1958 à Lubumbashi, est une chanteuse congolaise (Congo-Kinshasa). Elle est connue pour plusieurs chants en tchiluba.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 1st Apr 2008
Modifier: 14th Jul 2008
Edit | Report as Abusive |
Professional Information
Professional Areas:
Music
Working primarily in:
Congo-Kinshasa

Description of Work:
Enfant, Tshala s’intéresse à la danse et à la musique se sont terroir, le Kasaï  profond. Après ses études primaires et secondaires, l’intérêt jadis affiché pour la danse et la musique de son Kasaiva se transformer en ambition de tout faire pour que cette culture qu’elle chérit tant traverse un jour les frontières nationales. La voilà qui quitte Kananga, la ville de sa jeunesse, pour Kinshasa la belle, en 1976.  Séduite par la voix et la musique de sa sœur MPONGO LOVE, elle va intégrer le Groupe TCHEKE TCHEKE LOVE, en tant que danseuse en 1977. Bouillonnante d’ambition la voilà qui quitte encore MPONGO Love aînés.
La même année, elle décide enfin d’essayer la chanson. Ainsi, elle va sortir deux 45 tours qui, malheureusement, ne connaîtront aucun succès.  Toujours déterminée à mieux faire, elle intègre le Groupe MINZOTO WELA WELA la même année. Là encore elle a difficile à faire connaître comme chanteuse, car jusque là il n’y avait personne pour l’encadrer
.
Biographical Information
Elizabeth Tshala Muana
(At a Glance)
Interests: Politique, Music
Place of Origin: Congo-Kinshasa
En 1980, elle décide d’aller tenter sa chance sous d’autres cieux. C’est ici que débute l’aventure Ouest Africaine. Elle commence par le Congo – Brazzaville, passe par le Centre – Afrique, le Nigeria, le Togo pour aboutir en Côte d’Ivoire. Abidjan, tremplin de la musique africaine à l’époque, va ainsi lui permettre de réaliser son rêve, celui de connaître son premier succès avec 45 tours géant intitulé «Amina» enregistré à Paris en 1982. Amina portera véritablement bonheur à TSHIALA MUANA, car elle aura toute l’Afrique de l’Ouest à ses pieds.

En 1984, elle va s’installer à Paris du Show–Biz. A partir de là, elle sortira 19 albums et fera le tour du monde. Presque partout où elle est passée, elle a obtenu médailles, trophées, partout (comme elle vient d’être proclamer « Meilleur artiste de l’Afrique Centrale » cliquer ici, diplômes d’honneur, disque d’or (avec Amina et Koumba). Elle a même été faite Chevalier de l’Ordre National du Léopard par feu Président Mobutu.

En 1991, tous les chefs coutumiers du Grand Kasaï vont lui décerner le titre d’Ambassadrice de la culture Kasaïenne à perpétuité. Beaucoup de livres et d’articles ont été écrits sur elle, à travers le monde, et elle occupe une place de choix dans la plupart des pages culturelles sur Internet. Elle a, en outre, joué dans un film intitulé FALATO, en 1987, au Mali.

En 1997, elle rentre au pays définitivement. En tant qu’artiste engagée, elle s’est battue à sa manière pour la défense et la protection de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de notre cher Congo. Elle va créer l’un des grands mouvements association féminine dénommée Regroupement des Femmes Congolaises, REFECO en sigle, mouvement qu’elle continue à présider jusqu’à ce jour.

En l’an 2000, elle devient députée nationale et rompt momentanément avec la musique. 3 ans après, encadrée par son manager, Mr Claude MASHALA, elle renoue avec la scène musicale et crée son groupe appelé DYNASTIE MUTUASHI avec lequel elle signe «DINANGA qui veut dire Amour », son 20ème Album. Cet opus récolte un succès fou sur toute l’étendue de la R.D. Congo et en dehors des frontières nationales.Grâce à DINANGA (amour), Tshala Muana obtient la palme de Meilleure Vedette Féminine de la R.D. Congo, en 2002. MALU (problème), son 21 Album enregistré et produit à Paris lui redonne son succès d’antan à travers toute l’Afrique, l’Europe et l’Amérique du Nord et lui permet d’obtenir le prix de Meilleur Artiste Féminin au Kora 2003. L’album « MALU (problème) » a été vendu à plus de 526.000 exemplaires, d’après la maison de production JPS, sans compter la vente effectuée par le pirates. Bientôt nous aurons à fêter, sans nul doute, son double disque de platine.




More Repertoire

Togo, Music
Congo-Kinshasa
Congo-Kinshasa, Music
France, Cameroon, Music
Mali, Music