myAfrica BETA

User Guidelines | Mon Compte | Get Help
Alpha Oumar Konaré
Alpha Oumar Konaré

Mali

Alpha Oumar Konaré est né le 2 Février 1946 à Kayes(Mali).Alpha Oumar Konaré a été Président de la République du Mali de 1992 à 2002 et actuellement Président de la Commission de l'Union Africaine.


Plus de utilisateur: miba
Creer: 26th Mar 2008
Modifier: 23rd Jul 2008
Professional Information
Professional Areas:
Government
Position:
Président
Working primarily in:
Mali

Description of Work:

En 1974, Alpha Oumar Konaré est chargé de recherche à l'Institut des sciences humaines du Mali, puis, de 1975 à 1978, chef du patrimoine historique et ethnographique au ministère de la Jeunesse, des Sports, des Arts et de la Culture. En 1980, il est nommé chercheur à l'Institut supérieur de formation en recherche appliquée (ISFRA), et professeur au Département histoire-géographie de l'École normale supérieure (ENSUP) de Bamako. Au cours de sa carrière, il a été responsable de plusieurs associations professionnelles (Association des Historiens-Géographes du Mali, Association ouest-africaine des archéologues, Union des Chercheurs d'Afrique de l'Ouest…). Entre 1981 et 1992, il a été consultant auprès de l’UNESCO et du PNUD.
Il commence à militer politiquement dés sa jeunesse. En 1967, il est élu secrétaire sénéral de la Jeunesse US-RDA (Union soudanaise-Rassemblement démocratique
africain, le parti du président Modibo Keïta) de l'École normale supérieure de Bamako.



Biographical Information
Alpha Oumar Konaré
(At a Glance)
Interests: Politique, Economie
Location:
  City: Bamako
Place of Origin: Mali

Après le coup d’État de Moussa Traoré, Alpha Oumar Konaré devient militant du parti clandestin « Parti malien du travail ».
En 1978, croyant à la volonté d’ouverture de Moussa Traoré, il accepte de devenir son ministre de la Jeunesse, des Sports, des Arts et de la Culture. Il démissionne en 1980. Son action a été marquée par la formation des cadres et l’organisation du sport au Mali.
En 1983, il fonde et dirige la revue culturelle « Jamana » et la coopérative culturelle du même nom. En 1989, il fonde et dirige le quotidien Les Échos.
En 1990, il participe à la création de l’association « Alliance pour la Démocratie au Mali » (ADEMA) qu’il contribue à transformer en parti politique en fondant l’ADEMA/PASJ «Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice». Il en est le premier président et le délégué à la conférence nationale du Mali en 1991 après la chute de Moussa Traoré.
En 1991, il créé « Radio Bamakan », la première radio associative libre du Mali.
En avril 1992, à la fin de la transition démocratique initiée par Amadou Toumani Touré, il est élu président de la république, avec 69,01 % des suffrages au second tour contre Tiéoulé Mamadou Konaté.
(Source wikipedia.com et le mali.fr)




Other Posts from myAfrica

Central African Republic, Government
Nous signalons la création d'un nouveau parti politique des libertés et des responsabilités, le parti de l'Union Démocratique Centrafricaine à...

More Repertoire

Nigeria, Government
Chad, Government
Senegal, Government
Music, Mali
Government, Benin

Le top des actualités des actualités